Accueil    L'association    Lexique    Liens    Forum    Chat    Contact

 

   

Editorial MARS 2017

 

                   Editorial

   

Ces acteurs peu connus de la dialyse qui innovent.
Les Indispensables Techniciens de Dialyse.

L’Insuffisance Rénale aigue ou chronique qui peut avoir une issue fatale si elle n’est pas traitée pendant plusieurs jours ou semaines, est une maladie aussi ancienne que l’humanité elle-même.

Dans la Rome Antique et plus tard, au Moyen Age, les traitements de lurémie du grec signifiant empoisonnement par l’urine ou littéralement « urine dans le sang » comprenaient le recours à des bains chauds, des sudations, des saignées et des lavements.

Les premières descriptions scientifiques débutent durant la seconde moitié du 19ème siècle ou Thomas GRAHAM, professeur de chimie à l’université de Londres, met en évidence le phénomène physique de la dialyse et utilise du parchemin végétal comme membrane semi perméable pour mettre au point les premiers prototypes de ce qui va devenir le rein artificiel.

En 1924, en Allemagne, le Dr Georg HAAS effectua la première dialyse avec une membrane de collodion et un nouvel A TG (anticoagulant) : l’héparine.

L’HD (hémodialyse) fut ensuite reprise au début des années 1940 par Willem Kolff  en Hollande qui construisit un RA (rein artificiel) à « Tambour rotatif » avec la cellophane comme membrane de dialyse. Les modèles de rein à tambour rotatif de Kolff ont traversé l’Atlantique après la deuxième guerre mondiale et sont parvenus à l’hôpital Peter Brent Brigham de Boston, où ils ont subi une amélioration technique significative.

Les machines modifiées ont pris le nom de rein de Kolff- Brigham et entre 1954 et 1962, elles ont été expédiées de Boston à 22 autres hôpitaux dans le monde.

Le matériel était assez rudimentaire. Le générateur était en effet constitué d’une cuve ou une centrale de distribution pour le dialysat, associé à un chauffage.

Pour Prévenir des risques de défaillances, il a fallu faire appel à des personnes capables d’entretenir et de dépanner ce matériel.

Les premiers techniciens de dialyse sont recrutés. Les générateurs ont subi ensuite une évolution considérable  au même titre que la formation des techniciens.

Le métier de technicien biomédical spécialisé en dialyse, est une spécificité d’un métier que l’on trouvera dans la famille Ingénierie et maintenance biomédicale. Et que nous appelons « Technicien Biomédical ».

Je vous rappelle que notre prochaine session de Formation se déroulera à Marseille le jeudi 16 et le vendredi   17 Novembre 2017 et plus précisément dans l’environnement du Palais des congrès Marseille Chanot.
Nous espérons vous y voir nombreux !                      
                                   Hubert Métayer.















Archives Editoriaux

2016
2015
2014
2013
2012
2011
2010
2009
2008
2007
2006
2005
2004
2003
2002
2001
2000
   

Association des techniciens de dialyse 249,rue Irène Joliot Curie 60610 Lacroix Saint Ouen : Tèl: 03 44 44 30 42